Comte de Noirceuil

Logo comte de noirceuil 2024
Tri-Squeeze Cocksling & Ballstretcher

Tri-Squeeze Cocksling & Ballstretcher

Oxballs

Présentation

Le Tri-Squeeze Cocksling & Ballstretcher est conçu en TRP-Flex Plus hypoallergénique ultra souple doux et agréable.

Il fera certainement le bonheur des débutants autant que celui des initiés. Il maintient votre pénis grâce à ces 2 anneaux que vous pourrez positionner, au choix, autour de la verge ou en incluant vos testicules ou les deux.

Ce petit sex-toy simple vous procurera une érection importante et durable. L’anneau en partie basse permettra une légère compression du sac testiculaire (scrotum) rendant ce dernier très sensible.

En un mot, que du bonheur pour vous, messieurs !

Technique

  • Matière : TRP-Flex Plus Souple et Doux
  • Hypoallergénique.
  • Diamètre Intérieur : 3,2 cm (Pénis).
  • Diamètre Intérieur : 2,5 cm (Pénis + Testicules).
  • Diamètre Ball Stretcher : 2,3 cm.
  • Hauteur Ball Stretcher : 3,2 cm.

    Élasticité d’environ 2 fois la taille indiquée ci-dessus.

Prix : 16,90€

Proposé par
le blog du comte

Comte

Il y a bien longtemps que je n’avais testé un cockring, alors, quand j’ai demandé à Rue des Plaisirs et qu’ils ont acceptés que je teste le Tri-Squeeze Cocksling & Ballstretcher de chez Oxballs, j’étais bien content et je les remercie.

Surtout que la marque américaine Oxball est assez bien cotée niveau toys pour hommes.

J’ai testé quelques cockrings de cette marque parallèlement avec d’autres. J’avoue qu’ils sont assez sympas même si souvent, on tourne sur des modèles très similaires.

D’ailleurs, le Tri-Squeeze me fait penser au Oxballs Cocksling 2 que j’ai testé. Est-ce que la marque a amélioré, changé, perfectionné le système ball-stretcher et cockring ?

C’est ce que nous allons voir de suite dans ce test.

Boite et Emballage

Je découvre un emballage plastique moulé à la forme du cockring.

Cet emballage est scellé par des agrafes.

Bon…ce n’est pas des plus design. Les présentations intérieures sont principalement en anglais, mais, inutile d’un mode d’emploi pour comprendre l’utilisation.

À moins de vraiment être un ptit jeune un peu perdu au milieu des sextoys masculin, mais pour cela, il y a Internet.

L’emballage plastique transparent avec les imprimés aux couleurs de la marque.

Découverte et test du Tri-Squeeze Cocksling & Ballstretcher

Comme je le disais plus haut, j’ai déjà testé des cockrings et certains de la marque Oxball.

Cela faisait un petit bon de temps que je n’en avais pas essayé de nouveau.

Force est de constater que rien n’a trop bouger au niveau du style « gros cercles de caoutchouc » qui ressert bien le sexe et les testicules.

Ils sont souvent de couleur noire, mais il en existe aussi avec des couleurs plus fun.

La finition n’est pas des plus propre. Est-ce la « machine » qui les fabrique qui provoque des aspérités 

Je veux dire par là que le silicone n’est pas lisse.

En soit, il s’agit juste d’un point de vue esthétique, car cela n’a aucun impact sur les effets d’utilisation.
Malgré le côté « massif » du silicone, il est extrêmement extensible pour pouvoir « l’enfiler » sans aucun souci à condition de le pas le lâcher au moment du passage de votre Pipou (ouais j’avais envie de l’appeler comme ça) sinon…c’est un peu comme se prendre un coup d’élastique en x10 et plus costaud…vous voyez la scène ?…ouais.

Je vous conseille de mettre du lubrifiant dessus pour l’enfiler sinon le silicone très sec risque de vous arracher quelques poils en passant.

Si vous n’avez pas de poils…Tant mieux, mais cela tire un peu la peau. Qui dit lubrifiant, dit glissant et là… Relisez le passage sur « ne pas le lâcher en l’enfilant ».

Retour d'expérience du Tri-Squeeze Cocksling & Ballstretcher

Mon expérience avec le Tri-Squeeze de chez Oxballs est plutôt satisfaisante.

Il est simple, efficace. Il fait le job et Tania était satisfaite.
Comme beaucoup de sextoys masculin ou féminin venant des États-Unis, il y a une démesure.

Comprenez que les godes sont extrêmement gros et les cockrings très larges comme pour dire que les ricains en ont des maousse.

Pour ma part, il serrait juste et donc s’il avait été plus large, je flotterai dedans.

C’est un peu le seul reproche que je ferais.

J'ai aimé

  • La simplicité d’utilisation et de nettoyage.
  • le design général.
  • l’efficacité.

Je n'ai pas aimé

  • Les finitions qui ne donne pas un aspect “clean”
  • Le prix un peu élevé pour ce que c’est.

Nettoyage

Nettoyage rapide en le passant sous l’eau tiède. Bien le sécher avant de le ranger hors contact d’autres matières silicone.

Ou le trouver ?​

Le Tri-Squeeze Cocksling & Ballstretcher est trouvable chez notre partenaire Rue des Plaisirs

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Ce contenu est protégé !!