Lookers Origines

Proposé par

Lookers Origines

Présentation

Lookers avant Lookers & Ember ? C’est Lookers Origines !

Un album consacré entièrement à nos enquêtrices badass de charme. Pour mettre en images cette équipe de choc, il n’a fallu pas moins de 6 artistes et 240 pages pleines d’action et d’érotisme. En bonus, un crossover avec Pandora pour faire la part belle au Mal.

Un recueil made in USA qui ravira les fans de comics érotiques soft dans des histoires mêlant fantastique et thriller !

INFORMATIONS

Date de parution : Novembre 2022

Nombre de pages : 240

Format : 17,6 x 26,6 cm

Auteurs : Scénario : Doug MIERS

Dessinateurs : Patrick FILLION, Tim SEELEY, Ivan ABRANI,  Albert HOLOSO, Jeremy ROCK

Prix : 20,90€

Éditeur : Tabou Éditions

Chronique du Comte de Noirceuil

Nous voici de nouveau en compagnie du duo sexy et professionnel des Lookers que nous avions déjà rencontré dans la chronique de « Lookers & Ember ».
Nos deux détectives reviennent dans cette chronique pour le tome de « Lookers Origines »

Ces épisodes de comics made in USA sont parus chez Boundless Comics , le label indépendant de chez Avatar Press dans le comics nommé Treshold.

Treshold #26 #27 #37 #38 – 2000-2001

Dès le premier épisode, nous sommes en featuring avec Pandora (autre personnage féminin des comics de chez Avatar Press) dans « les portes du Paradis. »

Pandora et Tanya sont aux prises avec Mizery, une heraldesse de Beset (un démon), qui est en possession de l’épée « Despair » qui renferme l’âme d’un vampire. Chaque âme que prend cette épée amène à l’ouverture des portes du Paradis et l’armée de Beset se tient prête devant les portes.
Pandora, Tanya et Michelle vont devoir déjouer ce plan pour empêcher cette invasion.

Côté dessin, c’est pas mal. Du pur comic. De l’action, du charme et du mystique…Pas de scène de sexe dans ce premier épisode.

Vient ensuite l’épisode des Lookers Origines

Treshold #39 – 2002

Nos détectives ont la mission de retrouver la fille d’un riche avocat qui paye rubis sur ongle. (oh j’adore utiliser des expressions vieillardes !). Elle aurait répondu à un casting pour faire des photos coquines. Pour y parvenir Tanya va devoir poser pour un photographe malsain et nos deux comparses vont découvrir l’envers du décor et de toute cette mission.

Bien entendu Tanya n’hésite pas a se dénuder pour l’occasion.

Le dessin est un peu cartoony, mais reste suffisamment beau pour être apprécié.

On poursuit avec Lookers Origines

Treshold #40 – 2002

Encore une fois, les détectives partent à la recherche d’une jeune fille disparue. Un mari fortuné leur annonce que sa jeune femme à rejoint une secte et qu’il faut la sortir de là et ce n’est pas une mince affaire, car le gourou arrive à pervertir Michelle. Du mysticisme et des dieux et Déesse mal intentionné et du sexe à foison !

L’épisode est drôle et pas trop mal dessiné. Ça reste un bon moment.

Lookers Origines

Treshold #45 – 2002

Tanya et Michelle sont engagées pour retrouver la statue d’un tigre en Jade, mais tout ne se passe pas comme prévu. Yakuzas et une ninja vont leur donner du fil à retordre. Un peu de sexe.

Concrètement, c’est moche. Le dessin est vraiment déplorable même pour du 2002.

Lookers Origines

Treshold #47

Changement de décor pour nos détectives chargé de récupérer cette fois, un livre ayant des pouvoirs magiques a condition qu’il y est du sexe. Un couvent n’est pas le meilleur endroit et pourtant…Sauf que les nones novices en magie invoquent…Un démon ! Une courte aventure qui se lit rapidement.

Les dessins sont plutôt bien comics et assez sexe pour nos héroïnes.

Un autre épisode suit, mais il n’est pas répertorié. Une erreur ?

Tanya et Michelle s’introduisent dans un gang de bikeuses lesbiennes pour récupérer une jeune fille à qui son père manque. Un prétexte a des scènes de sexe lesbien. Je vous laisse découvrir la fin si jamais vous décider à vous procurer ce tome.

Les dessins sont pas trop mal et colle bien à l’histoire.

Lookers Origines

Treshold #4 – 1998

Un riche et très vieux collectionneur envoie Tanya et Michelle sur une île ou se cachera un secret pour la jeunesse éternel. Une histoire basée sur l’aventure plus que le sexe et tant mieux car…

Cette histoire date de 1998, mais même pour l’époque, cela aurait pu être joliment dessiné. Là, c’est clairement un massacre ! Anatomie et visage…berk.. Autant dire que j’ai vite lu cette histoire.

Hormis cette dernière histoire, ce tome reste sympathique même si le sommaire oublie un épisode. Il n’y a pas de couvertures différentes entre les épisodes, elles sont toutes identiques. Est-ce une erreur d’impression ?
Pas tous les épisodes nous présentent le titre de l’histoire et les intervenant (dessinateur, encreur, coloriste)… C’est assez énervant. Moi, j’aime savoir qui fait quoi dans une BD (d’autant plus quand on écrit un article ensuite)

Donc cela reste propre à ce que faisait Avatar Press, du sexe, de l’aventure et des démons, des dieux. Un univers particulier qui plaira aux amateurs du genre.
Me concernant, j’aime bien, mais j’aime plus quand c’est une histoire continue. Là, il s’agit d’épisodes mis bout à bout. Ça se lit…Tranquillement…

Extraits

Lookers Origines Extrait 5 scaled
Lookers Origines Extrait 9 scaled
Lookers Origines Extrait 10 scaled

Lookers Origines est édité par notre partenaire Éditions TABOU

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.