Le Edging

Et si vous tentiez le Edging ?

Encore un mot anglais à ajouter a votre vocabulaire sexuel. Prenons la définition de Monsieur Wiki :

(anglicisme) (sexualité) Technique sexuelle consistant à s’approcher de l’orgasme puis à ralentir pour maintenir cet état de plaisir intense un certain temps avant d’accélérer et de procurer un orgasme plus fort

Je pense que cette définition est assez compréhensible non ?

grosse ejaculation

Le but est simple, vous excitez votre partenaire jusqu’au point ou l’orgasme se pointe, mais vous stoppez ou ralentissez afin que l’excitation redescende, mais pas trop !Le/la maintenant ainsi dans un état de plaisir pour qu’il/elle en profite.

Un état d’excitation extrême. Puis vous ré-attaquez pour qu’au moment de l’orgasme, la sensation de plaisir soit multiplié.

Tout un programme, n’est-ce pas ?

Le edging peut avoir différents noms : Peaking, surfing, orgasm training ou orgasm denial.

Malgré ses nombreuses appellations, la pratique est la même et est valable pour homme et femme.

Ne pas confondre avec le Milking dont je parlerai prochainement.

En théorie, ça à l’air super, mais ce n’est pas si facile de se retenir quand on est dans cet état de transition entre plaisir et l’envie de se laisser aller. D’autant plus quand on y joue à deux.

En solo

Et si pour tester vos limites afin de les définir, pour vous et votre partenaire, vous passiez à l’exercice en solo ?

Prenez-vous un moment seul(e) sans être dérangé pour vous adonner à la masturbation et identifié quand les premiers signes de l’orgasme se fait ressentir.

masturbation string

Vous devez définir la limite et le point de non-retour. Quand cela monte trop, vous stoppez et essayer de laisser redescendre l’excitation sans la perdre. Il est possible que les premières fois, vous ne puissiez contrôler vos envies et cela vous amènera à vous entraîner encore et encore.

Les bénéfices pour les hommes seront peut-être de contrôler l’éjaculation et ainsi de pouvoir « tenir » plus longtemps lors des rapports et gagner en assurance. Pour les femmes, les orgasmes n’en seront que plus intenses et puissants.

En couple

Edging

Vous avez réussi à définir vos limites, mais votre partenaire ne les connaît pas. L’idée pourrait-être de vous donner un signal quand le plaisir comment à devenir trop intense.

Un mot précis ou un signe permettra à l’autre de calmer le jeu. Il/elle doit s’y tenir pour réussir le edging.

En séance SM ?

25633455

Là encore, l’idée de faire dériver cette pratique dans vos jeux de domination est tentant. Monsieur ou Madame domine et pousse à bout son/sa soumis(e) mais cette fois, il/elle jour longuement. On fait monter l’excitation puis, on la laisse redescendre, mais combien de fois ?

Le plaisir de voir Monsieur gicler ou Madame si elle est fontaine. De recevoir, si on aime…

Le/la laisser dans cet état en lui interdisant de se laisser aller puis de sortir en ville avec ce trop-plein d’énergie en soi.

La finalité et donc l’orgasme peut se faire lentement en laissant monter le plaisir par de simples petites caresses. À ce stade de l’excitation, il vaut mieux y aller doucement, mais là, cela dépendra de vous.

Il y a de nombreuses possibilités quand on se laisse aller à ses envies et pulsions et un peu de SM.

Cela peut se mixer avec les différents jeux ou pratiques dont je vous parle dans les Jeux pour couple.

massage de la bite

Vous l’aurez compris, le edging peut être un nouveau plaisir a expérimenter alors, soumettez l’idée à votre partenaire ou ne lui en parler pas si vous êtes dominant(e)s

Notez que le Edging et applicable aussi bien pour homme que pour femme donc pourquoi ne pas en profiter tout les deux en alternant une soirée après l’autre ?

Les outils ou la méthode ou les méthodes sont à votre libre interprétations et envies !