Test du vibromasseur Galet Kalya

Proposé par

logo passage du désir 1

Marque

Logo HYYO

kalya passage du desir

Fiche technique 

  • Longueur 12,7 cm
  • Diamètre 3,4 cm
  • 3 intensités
  • 7 modes de vibrations
  • Waterproof
  • Autonomie 15h environ
  • Garantie 3 ans

Prix : 79€

Vibromasseur Galet Kalya

Le galet multifonction

Kalya, c’est un galet vibrant revisité par HYYO, dans un silicone ultra-soyeux. Puissant et efficace, sa forme originale assure une stimulation maximale du clitoris et des zones érogènes externes. Kalya, c’est votre meilleur allié plaisir.

1- Une forme étudiée

A première vue, la forme de Kalya à de quoi surprendre. Il ne ressemble à aucun autre ! Cette ergonomie bien particulière lui permet d’être utilisé de 3 façons…pour 3 différentes sensations.

  • La partie bombée peut se poser directement sur le gland du clitoris, lui offrant une large surface de contact pour diffuser les vibrations et permettant de varier facilement la pression exercée (un peu à la manière d’une Wand).
  • La partie creuse peut se placer autour du gland du clitoris, pour l’entourer de vibrations de tout côtés et lui offrir une stimulation globale (qui se rapproche de celle procurée par un galet classique)
  • La pointe permet de cibler précisément la zone à stimuler, et d’y concentrer toute la puissance des vibrations (un peu comme l’effet d’une bullet)

Ravie de vous retrouver aujourd’hui pour le test du Kalya, un galet vibrant que notre partenaire Passage du Désir nous permet d’essayer et que je remercie !

C’est lorsque je flânais sur les réseaux sociaux qui passent des vidéos en boucle au point de vous hypnotiser à les enchaîner sans cesse, qu’une vidéo d’une influenceuse (et j’essaye de retrouver son nom sans succès pour la créditer.) qui parle de sexualité m’a interpellée. Elle présentait 3 sextoys assez simples, mais l’un d’entre eux a attiré mon attention. Le fameux Kalya !
Je montre la vidéo au Comte qui remarque que c’est Passage du Désir qui commercialise ce galet.
Il en parle donc à D. qui gère notre partenariat et, 4 jours plus tard, me voilà en possession du Kalya et je suis enchantée !!!

tania_teste le Galet Kalya

Ce sextoy m’a interpellé, car ici, on ne se retrouve pas avec un gode ou vibro, comprenez avec pénétration. A force de tester des sextoys pénétrants et vibrants à vous décrocher les plombages de la bouche (non, je ne suce pas les vibros !), j’avais envie de trouver autre chose de plus doux et moins « invasif » car je sais que certaines femmes comme moi, aiment jouer et prendre du plaisir sans pénétration. (parfois!)

Ce galet comparable à un stimulateur clitoridien, bien que les sensations et l’utilisation sont bien différentes, s’appliquent donc sur le clitoris. Sa forme pourrait aussi lui permettre la pénétration, chose que je n’ai pas encore essayée au moment où j’écris ce passage.

À peine arrivée et au travail !

Ding Dong ! Le livreur arrive. Monsieur le Comte descend réceptionner le colis et moi, je me rue dessus pour l’ouvrir. Je vous avais dit que j’étais impatiente de le découvrir !

Je découvre donc la boite du Kalya. Plutôt grande et j’ai peur qu’il soit énorme. En fait, en ouvrant, il y a juste l’encoche moulée pour le Kalya et le moulage de l’emplacement du câble de rechargement (USB). La boite est vraiment grande par rapport au contenu. Est-ce un problème ? Non pour l’utilisation de l’objet, mais oui pour la planète.

Galet Kalya passage du desir 5

Je scrute donc le Kalya. Le terme galet est utilisé pour le définir, mais il ressemble plus à une petite cuillère en silicone. Un silicone doux dit « silicone médical ». A la base se trouve le bouton pour activer les vibrations. Petit bouton orné d’un faux diamant. Sobre, mais ça lui donne du charme.

Le bout de la cuillère est très souple et la forme globale me fait penser à une petite statuette représentant un petit corps de femme. Est-ce voulu ? Je ne sais pas mais ce toy est tout a fait « Girly » !
Je teste les vibrations dans ma main. La première est déjà assez forte et la deuxième…Oulà ! Vous connaissez, si vous avez lu certains autres des tests me concernant, que les vibrations fortes ne sont pas mon truc.

Là, c’est différent dans le sens ou le Kalya se « pose » sur le sexe et donc, je peux bouger pour le placer à côté des zones érogènes qui me fourniront autant de plaisir comparativement à un stimulateur clitoridien ou le clitoris est « coincé » dans un embout. Et c’est là toute la différence du stimulateur (donc avec embout) et le « galet ». Les autres vibrations sont des jeux d’alternances vibratoires qui seront sans doute intéressantes à tester.

Galet Kalya passage du desir 2

Voilà la présentation écrite sommaire car je suis trop impatiente de l’essayer !

Hop ! La culotte vole et je m’installe sous les yeux du Comte, surprit de ma rapidité à vouloir essayer ce toy !
Je m’installe donc et pose le Kalya sur mon sexe et j’allume directement. La forme courbée est idéale pour épouser le sexe féminin.

Dès le début, je me détends et je ressens les effets relaxants des vibrations. Je peux jouer avec le Kalya en bougeant très légèrement les hanches, bref, en me dandinant. Je teste la petite cuillère en plaçant l’extrémité vibrante juste devant l’entrée de mon sexe. Bon, ça chatouille pas mal, mais comme tout le Kalya vibre, la partie qui touche mon clitoris me procure autant de sensations.

galet Kalya - Passage du Désir

Je décide de tester les différentes vibrations en ayant remis la partie la plus vibrante sur mon clitoris. Presque toutes les vibrations sont bien. Presque ?

Oui, celles qui débutent puis s’arrêtent pour repartir son juste… je les appelle les vibrations frustrantes ! elles vous font monter puis attendre…aaaarrgh ! Quand on est trop excitée, c’est juste rageant (humour bien sûr). L’arrondi peut vraiment englober tout le sexe à l’intérieur des lèvres et là aussi, c’est top !
L’avantage de la forme du toy est que l’on peut aussi utiliser le recto (le dos de la cuillère si vous préférez) et bouger pour que les secousses ne soient pas systématiquement sur le clito.

Je continue de me mouvoir avec le Kalya bien au chaud jusqu’à l’orgasme. Un petit plaisir en semaine à 10h du matin, voilà qui ne se refusait pas !

Voilà pour le test du Kalya à la stupéfaction du Comte qui ne m’a jamais-vu aussi rapide entre la réception, le déballage et le test.


Avis :

Un avis plus que positif ! Le Galet Kalya est idéal pour la masturbation en solo mais aussi en couple. Il est possible de se caresser avec, pendant la pénétration est ça, c’est vraiment le top ! Les vibrations, même si elles sont un peu fortes, sont largement gérables de part le fait de pouvoir placer et déplacer simplement le Galet.

Galet Kalya passage du desir 4

Pour les plus aventureuses, peut-être tenté la pénétration avec ? Je n’ai pas essayer encore. Il est petit, joli avec son petit diamant, transportable et silencieux.

Le prix peut sans doute rebuter. 80€ mais, c’est le prix d’un sextoy correct de nos jours. Les sextoys pas chers sont souvent avec des matières pas « safe » pensez-y. Celui-ci est en silicone médical. Donc le Galet Kalya est vraiment mon coup de cœur de ce début d’année !


Un grand merci à Passage du Désir pour ce test !