Arnaque aux sextoys chinois !

Que vous soyez sur Twitter, Instagram ou autres, vous avez déjà vu ces revendeurs de Sextoys qui vous propose un sextoy gratuit qu’ils vous remboursent si vous leur donnez un avis positif et 5 étoiles sur Amazon.

Ils sont souvent sous différents noms et pourtant ce sont les mêmes. Paloqueth, Sohimi, Adorime, Acvioo, Yicoco, Xoplay, Mifaso etc…

Exemple de vente frauduleuse sur un produit autre que sextoy :

Plusieurs utilisateurs et utilisatrices obligés de poster des avis positifs sinon aucun moyen de revoir leur argent. Le but de cette société est de se placer afin de faire plus de ventes.

Cette pratique est interdite sur Amazon depuis 2016.

Il faut savoir que 42% des commentaires postés sont des faux. (Source)

En plus de mentir, quels sont les risques ?

Il s’agit ici de concurrence déloyale envers les sociétés (Françaises en l’occurrence ici), une perte de confiance des achats en ligne, comment faire confiance en des produits ou tous les avis sont faussés.

Les produits chinois n’ont pas la norme NF et certains composants de vos produits « peuvent être » allergènes, cancérigènes et vous poser de vrais problèmes de santé. Vers qui vous tournerez vous si cela vous arrive ?

Les testeurs ayant un site de tests comme le nôtre vont-ils être encore crédibles ? À nos yeux non.

Il s’agit d’Amazon, Wish, Alieexpress et tous ces sites déjà bien connus qui, même s’ils proposent des produits vraiment pas chers, sont souvent (peut-être pas tout le temps) de mauvaise qualité ou des contrefaçons.

Ici, ce n’est que notre avis après, chacun sa façon d’imaginer la suite à donner.

Après, relativisons. Les sextoys dits 100% français sont la plupart du temps fabriqués…en Chine.

Articles à lire :

L’Usine Digitale

Tom’s Guide

JDN

Il en existe tant d’autres sur le web…